Le FORUM des étudiants de DROIT

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 conseils dissertation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maelys10
Nouveau
Nouveau


Féminin
Age : 40
Études : L1
Nombre de messages : 4


MessageSujet: conseils dissertation   Lun 9 Aoû - 2:27

Actuellement en reprise d'étude par correspondance à la Sorbone, j'ai un peu de mal à faire les dissertations et malheureusement pas de prof en vue pour lui poser les questions alors je me tourne vers vous.

Voilà, au début d'année lorsque je faisais une dissertation de droit civil la prof me reprochait mon "manque de réflexions personnelles". Par la suite j'ai cru avoir ameliorer les choses mais, lors des examens du deuxième semestre on me reprochait mon "manque de recul par rapport au sujet" . Alors je ne sais plus du tout comment faire une bonne dissert, je maitrisais pourtant bien le cours du droit de la famillle mais j'ai quand même eu une mauvaise note et résultat je dois passer au rattrapage
Aidez-moi s'il vous plaît, quelqu'un peut il m'expliquer comment faire une bonne dissertation? comment traiter le sujet sans qu'on puisse me faire ce genre de commentaire
Merci d'avance pour votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Manue36
Centurion
Centurion
avatar

Féminin
Age : 26
Profession : Etudiante
Loisirs : Musique, Volley, Art, Sorties, Cinéma
Nombre de messages : 357


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Lun 9 Aoû - 10:49

Bonjour,

Je ne passe qu'en deuxieme année, mais j'ai eu la chance d'avoir un prof avec une très bonne méthodologie en première année. J'espère que ma réponse pourra t'aider :

Introduction

1 - Citation ou fait d'actualité en rapport avec le sujet
2 - Présentation GENERALE du sujet ( dans le temps, l'espace ). Exemple, si on te donne " Le droit constitutionnel " ce n'est pas la même chose que " le droit constitutionnel en France "
3 - Présentation plus détaillée ( sans trop rentrer dans le sujet non plus ), les acteurs, les évènements, etc. . .
4 - Problèmatique. Le mieux est d'en mettre 2 ou 3. Une ne suffit pas généralement, elle est souvent trop vague.
5 - Annonce du plan. Ne pas mettre : " Nous allons nous intéresser à : " mais plutot : " Les questions précédentes amènes à s'interroger sur "


Parties

Un chapeau annonçant les deux idées générales de ta grande partie.

A - Deux sous parties c'est l'idéal. Il faut qu'il y est une continuté entre les deux.
B- Pareil.

FAIRE DES TRANSITIONS entre ton I et ton II et ton A et B.

Les parties les plus importantes sont ton I-B et ton II-A.

Voilà, j'espère t'avoir aidé. Bon courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Le Perropard
Légat
Légat
avatar

Masculin
Age : 64
Études : /
Nombre de messages : 821


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Lun 9 Aoû - 18:01

Je n'aurais pas dit mieux. Dis donc, on a du avoir le même professeur !:p

Je rajouterais une petite chose, à savoir de faire attention au HS donc de toujours se concentrer sur son sujet au fil de l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Manue36
Centurion
Centurion
avatar

Féminin
Age : 26
Profession : Etudiante
Loisirs : Musique, Volley, Art, Sorties, Cinéma
Nombre de messages : 357


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Lun 9 Aoû - 18:24

J'etais a orleans haha donc ca m'etonnerait Smile. Mais ton prof devait etre excellent aussi
Revenir en haut Aller en bas
Maelys10
Nouveau
Nouveau


Féminin
Age : 40
Études : L1
Nombre de messages : 4


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Lun 9 Aoû - 22:49

Merci pour vos reponses
j'ai oublié de préciser que je maitrise la méthodologie de la dissert, l'intro est toujours bien appréciée mais c'est au niveau du corps de la dissert que ça ne passe pas.
Soit on me dit que ça manque de réflexions personnelles quand je me contente de redire le cours avec les parties et les sous parties, ou soit on me dit que je ne prend pas assez de recul par rapport au sujet lorsque j'essai d'être un peu plus vivante, bref je ne comprends plus rien comment faire pour que ce ne soit pas que du recitage de cours
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conseils dissertation   Mar 10 Aoû - 3:59

On m'a fait ces reproches contradictoires aussi quand j'étais en première année aussi donc je vais te donner mon avis sur ce a quoi je pense pendant mes dissertations. Mais de toute façon ça vient en en faisant ne t'inquiète pas.

Maelys10 a écrit:


Soit on me dit que ça manque de réflexions
personnelles quand je me contente de redire le cours avec les parties et
les sous parties,

Difficile de voir quel est le problème de ta copie sans voir la copie elle même. Mais déjà si tu redis vraiment le cours avec tes parties et les sous parties alors c'est que tu ne maitrise pas bien la méthode du moins pour dégager une problématique personnelle et pertinente. Au dela de l'intro générale du sujet (accroche, contexte etc...) c'est ta problématique que tu dois introduire. Ta problématique doit révéler la difficulté de la question et exprimer la nécessité de se la poser. La plupart des cours de droit ne font pas réellement ça: ils exposent selon une construction assez classique les solutions retenues dans la matière concernée. Seuls certains passages introductifs ou d'ouverture soulignent les problèmes et contradictions que soulèvent les solutions de droit positif. Le travail de dissertation consiste le plus souvent a découvrir ces difficultés. Une fois que la problématique les révèlent, le développement les exposent.

Dans les développements tout est question de dosage et de placement.

Pour le placement généralement la première partie est plus descriptive et sert a exposer tes connaissances du sujet. En droit elle vise souvent à exposer la solution de principe qu'impose la logique. Pour faire une analogie avec la philosophie on pourrait dire que c'est la solution évidente qui viendrait intuitivement à l'esprit de l'homme raisonnable. Mais comme tu as problématisé le sujet dans ton introduction, la transition entre des deux parties doit montrer que cette solution à priori évidente ne l'est pas tant que ça et qu'il y a une autre façon plus subtile de voir les choses que tu dois exposer dans ta deuxième partie. La première sous partie de cette deuxième partie expose cette solution et les raisons de cette subtilité. C'est dans la dernière sous partie que tu dois prendre le plus position. Tu peux alors dire si cette autre solution te parait justifiée (ou souhaitable si elle n'est pas de droit positif) et quelles seraient les conséquences de cette solution et les nouveaux problèmes que cela pourrait poser (et qui pourraient faire l'objet d'une autre dissertation! et la boucle est bouclée).

Pour le dosage c'est plus ou moins facile en fonction de la technicité de la matière. Certaines matières, comme le droit pénal, sont assez ouvertes à la critique car touchant de prêt le droit naturel et les libertés fondamentales. Pour d'autres il faut avoir de solides arguments pour avoir vraiment un avis personnel et cela vient avec le temps car plus tu connaitras de matière juridiques différentes plus tu ferras des rapprochements entre les matières et plus tu verras des incohérences.
Dans tous les cas en matière de dosage, je te conseille d'éviter les commentaires pseudo-politiques: pas de "dérive sécuritaire", de "paupérisation du prolétariat" ou d' "éclatement des valeurs familiales" car ca peut etre ça qui révèle un manque de recul par rapport au sujet.

Mais en réalité les deux reproches qu'on t'a fait ne sont pas forcément contradictoires: tu peux manquer de réflexions personnelles du fait d'un manque de recul sur le sujet. Prendre du recul ca veut aussi dire savoir avoir une vision globale du problème au sein de la matière et de la matière dans le système de droit. Et c'est justement cette vision globale qui peut te donner des outils de critique pertinent. Je vais essayer de te donner un exemple meme si le droit de la famille est relativement loin pour moi.

Supposons que le sujet ce soit: "Mariage et fidélité". La problématique tournera en gros autour des relations entre le mariage et l'obligation de fidélité pour montrer dans une première partie le caractère positif de l'obligation de fidélité: l'article 212 du code civil, la prohibition de la polygamie (et de la polyandrie!) et que ce devoir dure jusqu'a dissolution du mariage (jusqu'à ce que la mort vous sépare...). Mais cette obligation à une face qui se doit d'être étudié en détail dans la deuxième partie car si c'est une obligation positive c'est sa violation qui est si intéressante. Contrairement aux autres statuts (PACS, concubinage) l'infidélité est sanctionnée par le divorce pour faute et si cette faute n'est plus pénale, elle demeure une véritable faute civile qui n'est pas sans conséquence sur le plan financier.
Voilà la structure de base et après il ne te reste plus qu'a discuter la place de cette obligation dans le mariage: n'est ce pas l'une des obligations qui définie le plus le mariage? Après tout l'article 212 est lu aux époux lors de la cérémonie alors les partisans du mariage homosexuel ne peuvent etre que déçu du PACS dans lequel il n'est pas possible de prévoir meme contractuellement un devoir de fidélité (je crois). Cela s'explique par le caractère institutionnel du mariage dont le pacs est dépourvu. Mais si le PACS est plus contractuel que le mariage alors qu'est qui empèche de rédiger une clause de non concurrence? Cest pourtant l'esprit du texte qui prohibe le fait de contracter plusieurs PACS comme plusieurs mariages... etc... etc...

L'important en résumé, c'est de montrer au correcteur que tu as réfléchis sur les limites des solutions évidentes et sur la raison d'être de ces solutions. Si tu arrives a faire ça alors tu auras des réflexions personnelles et du recul sur le sujet!

Voilà... J'espère t'avoir un peu aidé et pas trop ennuyé... Je me rends compte que j'ai écris longtemps et qu'il est très tard...
Revenir en haut Aller en bas
Morveuz
Décurion
Décurion
avatar

Féminin
Age : 28
Études : master 1 droit public économique
Nombre de messages : 200


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Mar 10 Aoû - 13:15

mettons le message de PIX en intemporel !!!
alors oui la méthodologie on nous la rabache à longeur de journée ... mais personne pour nous donner une réelle explication sur le " fond "

alors merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Maelys10
Nouveau
Nouveau


Féminin
Age : 40
Études : L1
Nombre de messages : 4


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Mar 10 Aoû - 22:20

Je n'ai qu'un mot MERCI
je vais imprimer ta réponse et l'apprendre par coeur c'est la réponse que je cherchais depuis longtemps!!!
Comme dit Morveuz, la méthodo on nous la rabâche dans tous les bouquins mais jamais rien sur le fond, et résultat une mauvaise note sans savoir le pourquoi du comment
C'est marrant que tu aies pris l'exemple de l'infidélité, c'est le sujet sur lequel je suis tombée en juin dernier et que je me suis ramassée
encore merci Pix
Revenir en haut Aller en bas
VLF
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 28
Études : EFB
Nombre de messages : 3805


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Mer 11 Aoû - 14:43

Si ça ne dérange pas Manu36 et Pix, je ferais un topic de méthodo de la dissert' reprenant vos posts fin aout (quand je serais rentré de vacances en fait) et que je mettrai en post-it (en intemporelle quoi ^^). et peut-être bien aussi un topic de méthodo du cas pratique, c'est toujours utile également. Wink

_________________
V L F ! ! !


Nouveau sur le forum ? Pour ton premier message PRÉSENTE-TOI ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conseils dissertation   Mer 11 Aoû - 15:12

bah moi ca me dérange pas bien que ca soit pas vraiment écrit comme un message général mais que j'essayais plutot de répondre à la question de Maelys. Peut etre si jai le courage et le temps j'essayerais de faire un texte plus général...
Revenir en haut Aller en bas
Mayer
Nouveau
Nouveau


Masculin
Age : 22
Études : L1 droit
Nombre de messages : 2


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Dim 2 Oct - 16:46

Bonjour à tous!
J'aurais besoin de quelques conseils pour une dissertation (c'est vraiment pas mon fort...)
J'ai un sujet qui est le suivant "L'obligation de fidélité dans le mariage"
J'en ai dégagé une problématique: Dans quelle mesure y a-t-il devoir de fidélité au sein du mariage?
Cependant je trouve le sujet assez restreint dans le sens où l'obligation de fidélité dans le mariage ne concerne qu'une toute petite portion du mariage au niveau de la loi.
J'ai réussi à établir un plan tel que:
I. Organisation du mariage
A. Le mariage, un engagement solennel
B. Avantages et inconvénients issus de l'union maritale
II. Fonctionnement du devoir de fidélité
A. Une obligation à caractère positif
B. Sanctions et divorce, conséquences de la violation de cette règle

Je voudrais avoir votre avis sur le plan que j'ai choisi, à savoir s'il répond ou non à la problématique et si je fais un bon choix de partir dans ce sens pour la dissertation?
Revenir en haut Aller en bas
Wasing
Nouveau
Nouveau


Masculin
Age : 24
Études : Master 1 - Droit des affaires
Nombre de messages : 4


MessageSujet: Re: conseils dissertation   Dim 6 Nov - 15:30

Salut!

La dissertation est un exercice particuliers qui, malgré les apparences nécessite beaucoup de ressources et est souvent considéré comme un exercice standard. La dissertation en droit n'est pas la même qu'en philo, qu'en histoire ou qu'en droit. De même, la dissertation s'appréhende différemment selon le type de sujets. Il faut cerner les problématiques qu'appellent le sujet. Enfin la dissertation n'est pas une opération mathématique qui appelle un résultat brut binaire.

Dès lors au regard de tous ces éléments, une méthodologie bien particulière et rigoureuse est à appliquer afin de respecter les codes de la rédaction afin de compenser ces "aléas" intellectuels (si on peut appeler ça comme ça).

Tout d'abord, concernant ta remarque sur le sujet, je dirais qu'elle est légèrement érronée. C'est plutôt ta problématique qui l'est. Le sujet initiel est "L'obligation de fidélité dans le mariage" mais il n'est pas ta problématique qui est "Dans quelle mesure" (traduction quels sont les cas où il y a une telle obligation). Les problèmes qui peuvent se dégager sont multiples et ne concernent pas uniquement l'applicabilité de l'obligation de fidélité mais également de sa raison d'être, de ses effets, de ses origines, de ses enjeux et bien sur de ses modalités. Ça c'est la première (et de loin la plus importante car la problématique centre le sujet).

La deuxième chose qui en découle, c'est donc que, du fait de ta problématique restrictive, ton plan est restrictif et ne te laisse pas beaucoup de choix. Il faut donc régler le problème de la problématique (énoncé juste avant) afin de te ménager des axes de réflexions plus larges.

Enfin, toujours sur ton plan, on a l'impression d'avoir un plan de cours, qui a vocation à expliquer au lecteur (donc au correcteur qui est aussi un professeur, au minimum doctorant, généralement professionnel, qui a une expérience très large dans le domaine du droit) ce qu'est l'obligation de fidélité. Il n'y a donc pas vraiment de réflexion "personnelle" témoignant que tu as compris les tenants et les aboutissants de la notion. En réalité, le lecteur doit voir que tu as compris la notion.


Bon en réalité, ce que je viens de te dire, c'est un peu de la dissertation "à haut niveau", c'est l'objectif d'une dissertation. En première année, certains profs seront à ce point exigeants, d'autre beaucoup moins et seront satisfait avec un plan de type cours que tu l'as fait.

Donc à mon sens et pour un première année : la forme du plan peut varier, mais dans ton cas, ce qui compte le plus c'est la problématique. L'idéal pour apprécier de façon plus pertinente c'est de voir les idées que tu as inséré dans tes sous-parties.

En espérant t'avoir un peu aidé, n'hésite pas si tu as d'autres questions.

J'oubliais, petite précision, tu es dans la mauvaise rubrique, il faudrait que tu postes ton problème dans la section "Licence 1" et ne pas hésiter non plus à créer un sujet pour toi, car il est un peu noyé avec le problème ci-dessus (même si l'activité n'est non plus considérable sur le forum mais tout de même...).

Bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conseils dissertation   

Revenir en haut Aller en bas
 
conseils dissertation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseils dissertation
» Conseils méthodologiques pour la dissertation
» Sujet de dissertation pour l'agrégation d'anglais 2013 !
» (Agrégation) Écrire une bonne dissertation en 7 heures
» Un excellent sujet de dissertation, oui, mais, compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des étudiants de DROIT :: DROIT : Cours, TD, Sujets de réflexion ... :: LICENCE 2-
Sauter vers: