Le FORUM des étudiants de DROIT

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 18:22

Bonjour à tous, j'ai reçu aujourd'hui ma première plaquette avec pour exercice une dissertation ayant pour intitulé : Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.
J'ai fait une problématique et un plan, mais je ne suis pas sûre de moi et j'aimerai avoir quelques avis.
PROBLEMATIQUE: Sur quels plans le droit relatif à la famille a-t-il évolué?
INTRO: Je parlais des différentes sortes de familles (mononucléaire, recomposée, ..) ; famille de l'ancien régime (pater familias etc ..) / famille contemporaine. Avec bien sûr une définition de la famille, dont les principales composantes sont la filiation & le couple, d'où mon plan :
I/ Evolution du couple
A/ Recherche liberté : PACS 99 + modernisation 2006 ; abandonne discriminations couple marié ou non ; concubinage ; flexibilisation lois du mariage, processus divorce plus facile ; femme gère leur vie seule (pas le cas avant 65) ;
B/ Recherche égalité : lutte contre violences conjugales
II/ Evolution de la filiation
A/ Recherche liberté : nvlles réformes en matière de succession ;
B/ Recherche égalité : abolition inégalité enfants naturels/légitimes en 72 ; reconnaissance enfants adultérins en 72 ; autorité parentale exercée en commun ; partage des allocations familiales entre parents séparés

Le problème est que je ne sais pas où classer l'actualité sur le mariage et l'adoption homosexuel, ainsi que les lois bioéthiques !
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 19:15

C'est un peu descriptif. Présente toi sur le forum prévu à cet effet et on te répondra
Smile
Revenir en haut Aller en bas
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 19:17

Dans quel forum spécifique dois-je aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 19:18

http://www.lexagora.net/f8-presentation-des-membres

Tu mets juste un petit message pour dire d'ou tu viens, qui tu es, si t'aimes les chats et ce que tu veux faire plus tard;)
Revenir en haut Aller en bas
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 19:29

Voilaaaaaaaa Wink
Revenir en haut Aller en bas
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 19:44

Quelqu'un pourrait-il m'aider s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 19:53

En fait le problème de ton plan est qu'il ne fait de séparation conceptuelle mais simplement thématique du coup il est très descriptif et c'est pour cette raison que tu peines à mettre certaines choses dans ton plan.

Puisque le sujet est: "Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation." tu dois t'interroger sur la spécificité de ce droit en matière d'évolution. Tu peux par exemple le comparer au Droit civil général qui reste relativement stable depuis 1804 ou un droit qui change régulièrement comme le droit pénal. Dans sa conception consulaire le droit de la famille était pourtant au coeur du droit civil et avait pour vocation de durer. On peut parler de constitution sociétale. Donc la mutation perpétuelle du droit ne va pas de soit. Du coup, tu dois construire ton plan autour de ce mouvement. Je te laisse trouver les titres mais je pense que la structure devrait être:

I) Un droit en mutation pour s'adapter à l'évolution des moeurs

II) L'héritage du XIXème siècle: entre institutions et archaïsme
Revenir en haut Aller en bas
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 21:02

Je vois très bien quoi mettre dans le I que vous me proposez, mais absolument pas dans le II ( a part peut être le fait que la constitution de 1804 maintient un ensemble stable comme vous l'avez dit, et que le droit de la famille mue mais pas sur tous les points, on observe effectivement un conservatisme, des repères immuables. Cependant je pensais plutot mettre cela dans l'introduction !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 21:26

Bah y a la persistance du mariage (qui reste tout de même proche du mariage traditionnel et qui a longtemps résisté au mariage homosexuel), l'autorité parentale, la prohibition du mariage incestueux par exemple
Revenir en haut Aller en bas
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 21:41

Je peux aussi rajouter les mères porteuses et les lois bioéthiques dans le II ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 21:55

Heu bah tu peux dire que le droit y a longtemps résisté oui.

Après c'est juste une proposition d'articulation mais tu peux en trouver d'autre si la mienne ne te plait pas trop
Revenir en haut Aller en bas
maritchdu59
Prolétaire
Prolétaire


Féminin
Age : 22
Études : droit
Nombre de messages : 8


MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 22:00

En fait le I/ me parait très bien mais comme je ne trouvais pas de II/ je l'ai coupé en deux. Mais sinon je n'ai pas d'autres idées pour le II/ dans lequel il y ait assez de choses à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   Mar 18 Sep - 22:34

Bah le II à mon sens il te permet de discuter des résistances et des choses qui restent "sacré" en partie comme le mariage qui n'est pas un simple contrat
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le droit de la famille, un droit en perpétuel mutation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TD de droit de la famille L1
» Cas pratique droit de la famille
» Métiers dans le domaine du droit de la famille
» Galop droit de la famille
» Cas pratique droit de la famille L1 S2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des étudiants de DROIT :: DROIT : Cours, TD, Sujets de réflexion ... :: LICENCE 1-
Sauter vers: