Le FORUM des étudiants de DROIT

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Commentaire de texte Malberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sala
Prolétaire
Prolétaire


Masculin
Age : 22
Études : l1
Nombre de messages : 7


MessageSujet: Commentaire de texte Malberg   Dim 20 Oct - 21:03

« […] il n'est plus permis de parler d'expression ni de représentation de la volonté générale à l'effet de fonder la maîtrise du Parlement. Car il serait incompréhensible qu'après avoir dénié au peuple le droit de faire entendre la volonté générale, l'on prétende invoquer la suprématie de cette volonté populaire pour accroître les pouvoirs du Parlement, sous prétexte qu'il la représente.

La vérité est donc que, dans une Constitution qui n'admet point les institutions d'intervention directe populaire, les pouvoirs reconnus au parlement ne sont susceptibles d'être justifiés que par un concept d'autoritarisme, c'est-à-dire par l'idée que le parlement est investi d'une puissance qui ne consiste plus seulement à énoncer la volonté du peuple, mais qui lui permet d'imposer au peuple sa propre volonté »



R. Carré de Malberg, La loi, expression de la volonté générale, Sirey, 1931.

Alors voila, j'ai un commentaire de texte à faire sur cet extrait, je pense avoir compris les grandes idées du texte mais je ne suis absolument pas sur de mon plan. Je précise que c'est mon premier devoir de cette première année de droit, alors les plans je maitrise absolument pas et je n'y suis pas du tout habitué (et je viens d'une filière S ou le francais n'est pas vraiment la ou l'une des matières principales ^^)

J'ai essayé de replacer le sujet dans son contexte, je pensais parler de l’avènement de la III ème république ainsi que des trois lois constitutionnelles de 1875 dans l'introduction, lois qui ont amené à cette suprématie parlementaire ( qui a un p-e un rapport avec le régime de 1852).
Donc, voici mes deux plans, je trouve et je pense le premier mieux abouti :

I ) Le parlement : la puissance de la III ème république (ou De la souveraineté de la loi à la souveraineté du parlement)
             A ) Un parlement fondé sur une manipulation de la volonté générale
             B ) Une volonté générale ignorée

II ) Une répartition des pouvoirs inégale
             A ) L'absolutisme parlementaire
             B ) Un pouvoir exécutif inexistant

Ou

I ) L'absolutisme parlementaire sous la III ème république
             A ) Une exploitation de la volonté générale/du peuple.
             B ) Un pouvoir exécutif limité

II ) Une Constitution trop rigide ou inadaptée (ou une volonté du peuple étouffée)
             A ) L'omnipotence parlementaire
             B ) La conception de l'etat de droit


Je pense que mon premier plan est plus abouti que le deuxième ( les deux plans se ressemblent mais je trouve la seconde partie de mon deuxième plan plutôt mauvaise. Il n'y a que le petit  B que j'aime bien, ca laisse une ouverture au sujet).
Voila alors si vous avez des conseils ou des critiques à me donner je suis preneur. Vous pouvez aussi me dire que tout est à changer mais dans ce cas dites moi ou et pourquoi je me suis trompé histoire que je ne refasse pas la ou les mêmes erreurs ^^.

Merci d'avance ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Lemarchand
Immunis
Immunis
avatar

Masculin
Age : 25
Études : Licence 3 de droit, filière Carrières Publiques
Loisirs : Aviron, musique (guitare), airsoft
Nombre de messages : 104


MessageSujet: Re: Commentaire de texte Malberg   Lun 21 Oct - 10:07

Bonjour,

T'es plans sont pas mal, il y a de la réflexion, c'est ce qu'il faut. Toutefois, il nous manque une problématique pour nous permettre de juger de ton travail.

A titre d'information : la filière Scientifique est la mieux à même de réussir les études juridiques, pas d'excuses ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sala
Prolétaire
Prolétaire


Masculin
Age : 22
Études : l1
Nombre de messages : 7


MessageSujet: Re: Commentaire de texte Malberg   Lun 21 Oct - 14:41

Bonjour,

Pour la problématique, je pensais mettre une question du genre "Comment s'est fondée et affirmée la puissance du parlement ?". Je sais que c'est un peu court et simplet mais ça reprend vraiment tout le texte, du coup c'est peut etre pas une si mauvaise problématique que ça meme si je n'aime pas commencer par Comment. Il y'a aussi "En quoi la III ème République a-t-elle contribué au renouveau du Parlement ?", c'est la même chose dite un petit peu différemment.

Ou encore "Dans quelles mesures le Parlement s'est-il servi de la volonté générale afin de renforcer son pouvoir ?" (oui, j'ai pris le temps de visiter le forum :p)

Personnellement je pensais que la filière L facilitait davantage les études en droit que la filière S. Tu viens de m'enlever mon petit prétexte du coup Sad !
Revenir en haut Aller en bas
Aymeline
Légat
Légat
avatar

Féminin
Age : 24
Études : L3
Nombre de messages : 1000


MessageSujet: Re: Commentaire de texte Malberg   Jeu 24 Oct - 20:08

Pour le second plan : les titres de ton II.A et II.B (et ton I) surtout sont à revoir : ils ne sont pas qualifiés, c'est dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaire de texte Malberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaire de texte Malberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaire de texte Malberg
» Commentaire de texte, Georges Vedel
» Comment aider les élèves à avoir plus de 9/20 en commentaire de texte
» Commentaire de texte en philo
» Synthèse ou Commentaire de texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des étudiants de DROIT :: DROIT : Cours, TD, Sujets de réflexion ... :: LICENCE 1-
Sauter vers: