Le FORUM des étudiants de DROIT

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Menace dégradation et violence.

Aller en bas 
AuteurMessage
azure
Munifex
Munifex
avatar

Féminin
Age : 47
Études : formation
Profession : aide médico psychologique
Loisirs : écriture en rime.. moto, bowling ,salsa bachata merengué tcha tcha....
Nombre de messages : 34


MessageSujet: Menace dégradation et violence.    Mar 14 Avr - 4:36

Bonsoir.

Je viens auprès de vous pour avoir votre avis et des conseils.

Voilà je vis seule avec mes trois enfants dans un immeuble de trois étages composé de huit appartements à savoir deux appartements face à face par palier . Je vis au second etage face ma voisine Sabine.
Depuis trois ans une voisine située sous l appartement de sabine est quotidiennement alcoolisée. ..cumule les incivilités. Musique a plein volume. Chant à tue tête
.elle reçoit des hommes alcoolisés aussi qui finissent par lui taper dessus de jour comme de nuit nous entendons des cris...des bruits de choc des hurlements ...des appels au secours lorsque justement cela dégénere... nous voisins Sabine ma voisine de palier...le voisin du rez de chaussée et moi même appelons la police à chaque éclat. ..
Nous avons rédigé une pétition relatant les faits répertoriés afin de demander l expulsion de cette personne.
Sur 8 appartements ...6 locataires ont signé et deux locataires dans la cage voisine... car leurs appartements sont mitoyens de la personne concernée.
Nous avons transmis au bailleur qui a convoqué la personne alcoolique...
Celle ci ne se déplace pas...
Le bailleur tente l appel téléphonique idem elle ne répond pas.
Devant cette affaire. ..l agressivité de ma personne perturbatrice qui visiblement à eu écho de cette pétition se décuple. ..elle en vient à la provoque ...elle tape dans mes radiateurs. .. elle est montée alcoolisée chez ma voisine Sabine pour l insultée alors qu elle recevait des amis....
Des insultes du genre (p.... sal....) le fils de Sabine âgé de 14 ans assistant à la scène touché par l agression verbale envers sa maman lui répond tu devrais plutôt te regarder...
La personne alcoolique s est avancée maon levée pour le gifler... L ami de Sabine présent s est interposé et c est lui qui a pris la gifle...
Des cris dans les escaliers entre les personnes concernées qui ont failli mal se terminer.
Interventions multiple de la police...
Nous voisins nous tournons vers le bailleur néolia de nouveau...
De mon côté avec Sabine j ai pris rdv avec l adil le 1 avril dernier.
En sortant appel du responsable néolia sur mon téléphone portable qui m informe qu il a transmis au procureur de la République le dossier de cette affaire .
Puisqu'il n arrive pas à joindre cette pertubatrice elle ne répond pas aux appels ni convocation. Le bailleur avait contacter un service nommé habitat solidaire.
Depuis ce 1 avril c est l enfer ici...
Toujours alcool ...musique. ..violence entre les personnes qu elle reçoit.
Interventions de police...
Mais...à présent c est à moi qu elle s en est prise.
Samedi 11 avril alors que j échange par sms avec ma fille partie chez son papa dpnt je suis séparé. ..celle ci rencontrait un problème donc m informait de ce qui se passait...je mui demande d en référer à son papa et si besoin de m appeler. ..quand soudain mon téléphone fixe sonne...
Je pense naturellement que c est le papa qui m appelle ..arrivée au combiné je vois le mot refusé sur le combiné cela me surprend mais je réponds c est la voisine alcoolisée qui se présente au début de son appel masqué et me dit que je vais payer ainsi que l autre petasse d en face (sabine)...je saisi alors mon portable et active l enregistreur vocal
..j enclenche le haut parleur du téléphone fixe et j enregistre le reste de la communication ou elle réitère ses menaces ...tu vas payer et l autre petasse d en face aussi. ..je lui demande qui elle est ...elle repond que je n ai qu a faire fonctionner mes neurones
Qie je suis imbécile une conne qu elle a mené son enquête entre l immeibme d ici et d a côté ... (concernant les signataires de la dite pétition) alcoolisée elle cherche ses mots ...elle m insulte copieusement et me raccroche au nez en me stipulant qu elle m emmerde...
Un peu sonnée je contacte le commissariat de police lui explique ce qui vient d arriver.
L interlocutrice me dit envoyer une patrouille pour voir la personne. ..et me demande de rester auprès de mes téléphone au cas où. ..
Comme je devais garer ma voiture sur le parking je prend mes deux téléphones fixe sans fil et portable et je descend...
Je gare ma voiture et remonte...je constate sous l émotion de cet appel que j ai laissé mes clefs d appartement dans ma voiture je redescend les chercher. ..j arrive au bas de l immeuble je croise sabine ma voisine de palier qui rentre et me voyant tremblante ...un peu perturbée elle me demande si ça va et ou je pars...je lui explique ce qui vient de se passer et mon oubli de clefs que je pars récupérer. ..elle m accompagne et je lui raconte que j attends la police...
Bref les clefs récupérées nous montons les escaliers lorsque nous entendons des cris ...sabine comprend qu il se passe qq chose chez elle car elle reconnaît la voix de son ami...elle monte vite ...plus vite que moi...c est ma personne alcoolisé qui s est introduite chez elle sans autorisation et son ami tente de la faire sortir...elle l insulte...
Voyant cela sabine me crie appel la police elle est chez moi....
Je compose de nouveau le 17...
Entendant cela l alcoolique poursuit sabine qui redescend vite...nous resortons de l immeuble. ..et alors que je suis en ligne avec la police ...l alcoolique furie se précipite sur moi ...je me crispe a mon combiné en disant venez vite elle va noys frapper... elle m arrache très violemment mon téléphone fixe et le jette sur la chaussée ...le combiné casse en morceaux. ..elle nous insulte...et s agite s avance....sabine m agrippe et me fait reculer dans l aallée de l immeuble. ..
Puis l alcoolique remonte chez elle...
Mes nerfs lâches et je pleure ...plus de force ma voisine me fait remonter chez elle pour attendre la fameuse patrouille de police.
Qui arrive nous expliquons la situation...et là ils nous répondent. ..il faut fermer vos portes à clef règle de sécurité. ..je rêve ou quoi? C est le monde à l envers... je demande à déposer plainte...on me répond.
pour ca?
Menaces téléphoniques. Violence une heure après? Dégradation de matériel...
Le policier regarde mon téléphone brisé prend une photo avec son portable et me dit de venir lundi...
Ils partent et s arrête un instant chez l alcoolique du dessous qui fait sa mieleuse qui se demande pourquoi ils sont là. ..
Tentant de retrouver mes esprits après cette agression sabine me donne un verre d eau et constate que mes doigts enflent. .. en effet mal dans l avant bras suite à l arrachement du téléphone ...Sabine me conduit aux urgences. ..
Sous le choc je pleure pleure pleure explique l histoire...le médecin examine et me dit que m étant crispée ai combiné au moment ou elle a arraché me combiné des mains mon bras s est tordu et le tendon à été étiré ce qui provoque douleurs maons poignet avant bras coude jusqu'au dessus du biceps.
Ils m ont ôté mes bagues car la main gonfle.le médecin me donne deux comprimés douleurs.
Certificat avec itt trois jours pour l instant...
Pleure++
Et m invite a aller déposer plainte de suite...
Je lui dit que je dois aller lundi...
Elle me dit non non maintenant pas lundi...
J y vais donc en sortant il est 21h
Idem mal reçu par l officier pas motivé pour prendre une plainte.
Encore une fois victime j ai le droit a des remarques du genre ...il faut l éviter. ..
Je rêve ou quoi?
Je lui dit pardon? ? N inversez pas les rôles ok?
Je ne demande rien moi ...ni à être insulté ni les appels de menace ni même les agressions. ..
Il s installe sur l ordi et commence a écrire. ...
Le ton s est adouci au fil du récit.
Nous resortons vers 23h et rentrons.
Après un dimanche épuisée et en larmes dès que l on m appelle pour des nouvelles. ..je ne dors pas depuis.
Ce lundi sabine m a emmener chez me bailleur avec mon dépôt de plainte que celui ci a photocopie pour joindre au dossier .
Nous rentrons. ..j ouvre ma boîte aux lettres. ..tout mon courrier de samedi que je n avais pas relevé inondé de café et son marc ont été déversé depuis la fente extérieur de ma boîte. ..
Je retourne au commissariat en ce début d après midi expliqué ce que je découvre. ..re dépôt de plainte suite de l autre...
J ai demandé si ils allaient demander l historique d appel pour confondre la personne de son appel masqué de samedi
..ils m ont répondu que non car pas de menaces de mort... je leur répond "tu vas payer" pour vous c est quoi? L inspecteur me regarde ...froidement et retourne a son dépôt de plainte. ..elle me dit ça coûte trop cher madame...
Pardon??
Donc il faut que je meurs en gros? Mais là ça ne sert plus à rien...
Un nouveau regard de travers elle imprime le PV et me fait signer avant de me raccompagner à la porte.
...passage de nouveau chez le bailleur. ..ou j explique. ..ce nouvel
élément qu il photocopie aussi ppur y joindre au reste...
Demain je retourne aux urgences. ..toujours mal au bras malgré les médicaments. ..le bras en écharpe. Et surtout. ..les pleurs et la perte de sommeil.
A quoi va t elle s en prendre?
Mes enfants?
Ma voiture?
Pouvez vous m éclairé que puis je faire?
Que va t il se passer maintenant?
Merci de votre aide et conseils. ..
Revenir en haut Aller en bas
 
Menace dégradation et violence.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ESA : Conduite à tenir en cas de menace d'impact d'astéroïde
» La détection de la vie extraterrestre sera-t-elle une menace pour la terre ?
» Huiles moteurs, temps de dégradation dans la nature
» -50°C en Mongolie: la famine menace!
» Astéroïdes - Face à la menace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des étudiants de DROIT :: DROIT : Cours, TD, Sujets de réflexion ... :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: