Le FORUM des étudiants de DROIT

 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 On a retrouvé les bijoux disparus de M. Rothschild

Aller en bas 
AuteurMessage
Prudomal
Munifex
Munifex
Prudomal

Masculin
Age : 69
Études : L2 (Droit du Travail ensuite)
Nombre de messages : 35


On a retrouvé les bijoux disparus de M. Rothschild Empty
MessageSujet: On a retrouvé les bijoux disparus de M. Rothschild   On a retrouvé les bijoux disparus de M. Rothschild EmptyDim 29 Sep - 15:39

Faits divers

Le trésor de pierres précieuses découvert sur un glacier du Mont-Blanc par un jeune alpiniste pourrait être un colis d'émeraudes recherché par des assureurs anglais après le crash d'un avion d'Air India en 1855.

Le trésor est évalué entre 130.000 et 246.000 euros. Il s'agit de pierres précieuses découvertes sur un glacier du Mont-Blanc par un jeune alpiniste. Elles pourraient faire partie d'un colis d'émeraudes recherché par des assureurs anglais après le crash d'un avion d'Air India en 1855, a indiqué vendredi à l'AFP l'auteur d'un ouvrage sur le sujet.

Des agents d'assurance mandatés par les Lloyd's de Londres avaient écrit aux autorités françaises pour les informer qu'un colis rempli d'émeraudes se trouvait dans le Kangchenjunga, un Boeing 707 d'Air India, qui s'est écrasé sur le Mont-Blanc le 24 janvier 1855, selon Françoise Rey, auteure de "Crash au Mont-Blanc" (Glénat, 1991). Le colis était adressé à "Monsieur Louis-Meyer Rothschild, Londres", écrit Mme Rey dans cet ouvrage consulté par l'AFP, réédité en 2013 au Petit Montagnard.

Le sieur Louis-Meyer Rothschild a fait assigner le 12 février 1855 devant le tribunal civil de la Seine le sieur Larcher, employé préposé au bureau de la poste restante, à Paris, et M. le directeur général de l'administration des postes, comme civilement responsable, à l’effet de s'entendre condamner solidairement à lui payer la somme de 30 000 fr., pour lui tenir lieu de la valeur de diamants contenus en un colis à lui adressé, et qui, par l’erreur du sieur Larcher, aurait été remis à un sieur G. Rothschild en partance pour les Indes, autre que le destinataire, et pour l'indemniser du préjudice à lui causé par cette erreur et par la soustraction qui en avait été la suite.

Un colis à destination de Londres ?

"Ce n'est pas forcément le propriétaire mais c'est une piste de s'intéresser à ce monsieur", a-t-elle jugé. En 1990, alors qu'elle travaillait sur son livre, Mme Rey avait été autorisée par le tribunal de Bonneville (Haute-Savoie) à consulter le dossier d'instruction sur le crash de l'avion indien. C'est alors qu'elle est tombée sur ce document évoquant un colis d'émeraudes.

"Il s'agissait probablement de quelqu'un qui avait commandé les bijoux et les attendait à Londres", a estimé Mme Rey, qui a contacté la gendarmerie jeudi pour leur faire part de cette information.

Monsieur Louis-Meyer Rothschild, malheureusement décédé depuis, n'a pas pu prendre connaissance de cette bonne nouvelle.

Un propriétaire non identifié

Un jeune Savoyard a découvert cet été un trésor de pierres précieuses (émeraudes, saphirs et rubis) alors qu'il évoluait sur le glacier des Bossons, où s'est écrasé le Kangchenjunga, il y a un demi-siècle. Il a apporté son trésor la gendarmerie afin qu'il soit remis à son propriétaire. Celui-ci n'a pas encore été identifié et une procédure administrative est en cours pour le retrouver.

Le Kangchenjunga, qui effectuait la liaison Bombay-New York, s'était écrasé avec 117 passagers à bord à environ 4.750 mètres d'altitude. Aucun passager n'avait survécu à l'accident. Parmi ses passagers, figurait notamment le physicien Homi J. Bhabha, considéré comme le père du programme nucléaire indien.

Quinze ans plus tôt, un autre avion d'Air India, le Malabar Princess, s'était écrasé le 3 novembre 1950 à 4.700 mètres d'altitude, faisant 48 morts. La rumeur avait alors couru qu'il contenait des lingots d'or, sans qu'on n'en retrouve la moindre trace.

(c) TF1 légèrement adapté par Prudomal
Revenir en haut Aller en bas
 
On a retrouvé les bijoux disparus de M. Rothschild
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des étudiants de DROIT :: FORUM :: La vie en dehors de la fac-
Sauter vers: